CNT : Cons... Neneus et Tartufes

Publié le par chatnoir

Quand tu entends parler de rebelle, tu imagines un gars cheveux au vent... longs de préférence, la barbe naissante... éventuellement un béret noir et un regard de la même couleur... portant négligeamment un kalachnikov voire un prénom se terminant en o... Ernesto... Pancho... ou quelque chose comme ça. Bon, ok, je force un peu sur les clichés mais franchement, est-ce que tu l'imagines chauve, barbu avec une tête et un costard délavé de prof d'arabe qui a passé l'essentiel de sa carrière auprès du dictateur contre lequel il dit se révolter. Puis un rebelle, ça n'attend rien des bombardiers de l'empire, ça arrache sa victoire tout seul ou ça meurt avec bravoure et entre dans la légende.

 

Vous voyez de qui je parle bien sûr.

 

Certains me diront que ce que j'écris est inutilement méchant, que je m'attaque au physique et que c'est pas bien... Certes! Mais ils l'ont mérité, les gars. Avec un langage Bushien, ils n'ont pas raté une occasion de chercher des poux à l'Algérie et cela fait un bout de temps que ça dure. Moi vous me connaissez? Le nationalisme à deux balles c'est pas mon truc et j'ai à peu près autant de proximité avec le pouvoir algérien que le soleil en a avec Cirrus.... mais je suis pour qu'on se démerde entre nous. On s'entretue s'il le faut mais jamais je ne trouverai normal encore moins acceptable que les F16 de l'empire viennent bombarder une partie de l'Algérie même si mon pire ennemi s'y trouve. C'est pas juste une question de nif à la noix, c'est une question de bon sens et de lucidité.

 

Ce qui m'énerve, c'est qu'en réalité, ce ne sont pas ces neneus qui parlent lorsqu'ils somment l'Algérie de ceci ou cela... ils ne sont que les porte-paroles de l'empire. Ce qui me fait gerber encore plus c'est l'aplat-ventrisme de nos gouvernants qui cherchent des excuses puis cèdent à la pression.

 

Un vrai gouvernement, un véritable état solide et inattaquable ne peut s'honorer de succomber qu'à une seule pression... celle de son propre peuple.

Publié dans Jiranna

Commenter cet article

shrux 11/09/2011 01:16


C'est vrai que ce truc du CNT est une grosse, mega, gigantesque couleuvre, qui a du mal a passer a travers l'orifice....buccal. mais commet dit ma mere: " dj'ha dréb wlidou qbel ma ykésser el
qoula". maintenant c'est trop tard.
je sais pas pourquoi, mais le fond de l'article me fait penser a yasmina khadra face a zemmour: " les arabes sont capables d'accepeter la tyranie lorsqu'elle est exercée par un des leurs" ahh ouais
, hakda ?! donc l'arabe est predisposer a accepeter la tyranie?!. faut pas s'etonner de la condescendance des gens du nord.
pour la mise au pas, c'est nos super-decideur-super-intelligents qui ont fait des etudes super-compliqués qui nous ont mis dans la merde en pactisant avec le FIS des 90,en le laissant faire. ya
boureb , meme le diable lui-meme, sans faire de super-etudes-super-compliqués, hesiterait a faire affaire avec le FIS, parce qu'il sait qu'un zombie est incontrolable.


chatnoir 11/09/2011 21:45



Tout cela est vrai et il ne s'agit pas d'accepter les dictateurs,  il n'en demeure pas moins que opur échapper à la dictature, tous les moyens ne sont pas bons. Tout mouvement de rebellion
doit s'efforcer de garder son autonomie et son indépendance... il ne s'agit pas de sauter d'une dépendance à une autre.


 



The Matrix 10/09/2011 22:56


Ya chat noir, tu ne me déçois pas et moi je n’ai rien gobé. Je ne t’apprends rien, si je te dis que le monde n’est pas géré par la morale tout est histoire d’intérêt (tout genre d’intérêt
d’ailleurs). Certes, leurs déclarations elles sont belliqueuses, mais de là à dire bombarder l’Algérie c’est un peu trop non?
Le gouvernement est à plat ventre depuis des lustres, mais ces derniers temps la politique extérieure me fait honte elle me rappel d’ailleurs le jour ou Boutef avait fait changer la constitution
pour briguer un troisième mandat…et ça continue…
Sinon moi mon problème ce n'est pas CNT ou BNP, c'est plutôt les politiques dans un certain pays qui n’ont rien compris à la leçon.

PS : ne pas être tout le temps d’accord, ça me rassure :-) je donne juste mon avis 'sur ton blog' ;-)


chatnoir 11/09/2011 21:42



Je ne disais pas qu'ils allaient eux bombarder l'Algérie déjà qu'ils n'arrivaient pas à bombarder Khadafi mais ils font planer la menace ... que ben vous avez vu ce qu'on a fait à l'autre, ça
pourrait vous arriver. Quand à notre gouvernement, c'est effectivement navrant


 


Ps : impardonnable de ma part, j'ai oublié dans ma dernnière réponse : Koul 3am ouanta Hay comme on dit dans une certaine ville



The Matrix 10/09/2011 10:53


Peut être c'est moi qui a lu ton billet à coté mais j'avoue que je ne reconnais pas ta 'patte' chat noir!!!!! Est-ce l'effet de quelques jours passés ici ou là bas? Non je ne pense pas une
picoseconde que ça soit ceci ...
D'habitude dans tes billets politiques une logique s'est développée, au point où je me croyais capable d'extrapoler pour de futurs articles, mais là ....il y a une anomalie dans la suite, un bug
dans la matrice.
Certes, je m'attendais à une entrée littéraire originale de la part du chat genre: "accouchement au pays des merveilles" ou "La naissance de la nation humaine"
Ne crois-tu pas quand même aux discours d’OuYaYa ou Med-Laisse-i ? Je ne savais pas que être humaniste est l'un des constituants de la nation? Ni même que cette fine tranche qui gère la boutique
soit plus nationaliste et n'accepte pas que d'anciennes forces coloniales puisse se trouver à nos frontières.
Quand j'ai entendu ceci et puis d'autres discours venant de la masse, j'ai commencé à croire à la théorie du "hoboub mohalwissa".

PS : 'Snine dayma' chat noir ;-)


chatnoir 10/09/2011 16:16



Désolé de t'avoir déçu The Matrix mais moi ce "CNT rebelle" qu'on a essayé de nous faire gober, je l'ai trouvé d'emblée indigeste. Il m'a gonflé depuis le début et il n'a fait que confirmer.


Je suis content quand même d'avoir déjoué tes extrapolations...


Certes, les autorités algériennes sont toujours aussi lamentables mais derrière le CNT et ses déclarations bélliqueuses, il y a l'arrière pensée d'imposer à l'Algérie (et non pas seulement au
gouvernement algérien) une certaine mise au pas. Et le gouvernement de Yaya à Boutef s'exécute dans discuter. C'est gerbant...



habiba 09/09/2011 21:16


et si vous devez decrire nos rebelles algeriens ils seront comment?


chatnoir 10/09/2011 09:49



Ils porteraient à plusieurs un gros pneu de camion pour bloquer la route qui traverse leur quartier afin de réclamer une électricité sans coupures ou un logement... Le rebelle algérien est
pragmatique puisque ses demandes sont précises et sectaire puisque le quartier attenant, il n'en a cure...


Au niveau du look... c'est pas le Ché mais c'est pas Abdeldjalil non plus... c'est entre les deux.