Le paradoxe de Abdelaziz

Publié le par chatnoir

Je ne désigne pas un Abdelaziz en particulier. Ils sont tellement nombreux dans les hautes sphères du pouvoir algérien que ce prénom générique peut servir, sans viser personne en particulier, à désigner l'homo-pouvoirus-algerianus. Dans le tire, il est précédé d'un mot assez souvent utilisé ces derniers temps pour décrire l'exception algérienne à ce qu'on a appelé le printemps arabe : paradoxe. Je les ai accolés dans un tentative d'algérianiser un vieux principe mathématique connu sous le nom de Paradoxe de Condorcet. Vous allez vous dire... l'autre, il ramène encore sa science avec des grands mots pour faire l'intéressant. Ok peut-être... un peu, j'avoue, mais c'est surtout parce que je trouve qu'il y a un défaut d'analyse pédagogique des résultats officiels détaillés des élections législatives du 10 mai 2012. Car contrairement à ce que laisse paraître la répartition des sièges, les résultats du vote étaient peut-être, je dis bien peut-être, non truqués.

Depuis Nicolas Condorcet et donc le 18ème siècle, on sait qu'un vote peut traduire le contraire de la volonté populaire. Prenons une école de 500 élèves. Elle doit choisir démocratiquement le genre de bonbons qui seront servis à la fête de fin d'année. Supposons que 10% parmi les élèves préfèrent la réglisse. Beurk ! Tous les goûts sont dans la nature. On peut, pour des tas de raisons, aimer la réglisse ou voter FLN et RND... personne n'est parfait mais en démocrates, nous devons l'accepter. Il n'en reste pas moins que 90% des chiares détestent la réglisse. Ils accepteraient tout,... n'importe quel type de bonbons mais surtout pas la réglisse qui est servie chaque année depuis la construction de l'école.

Cette fois, on veut faire les choses bien, être à la mode et montrer à quel point on est démocrates. On a décidé de faire un vote. On a demandé aux gamins de classer par ordre de préférence 46 genres de bonbons aux noms tout aussi alléchants les uns que les autres : caramel, fraise, banane... et bien sûr réglisse. On vote, on dépouille, sans surprise, il y a 50 morveux qui placent réglisse en première position et 10 qui placent en tête de leur préférence chacun des 45 autres types de bonbons. Les urnes ont parlé et les bonbons à la réglisse emportent les suffrages haut la main. Pourtant, 450 élèves ont classé la réglisse en dernière position tout en s'éparpillant à égalité entre les autres choix. Il est donc certain qu'un duel entre n'importe quel parfum face à la réglisse, celle-ci se serait fait laminer.

Le pouvoir a donc démultiplié les propositions de bonbons avec les FNA, PND, UST, PDR... et toutes les combinaisons de 3 touches possibles sur votre clavier tout en s'assurant qu'aucun parmi eux n'était assez crédible pour prendre la première place. Comme deux précautions valent mieux qu'une, le pouvoir qui n'est pas fou a d'abord fourré tous les autres bonbons à la réglisse. Comme ça même en cas d'accident électoral, bla din yamakoum, vous aurez de la réglisse... Le tour est joué.

 

Au delà du paradoxe de Abdelaziz, des bonbons et tout ça, on ne serait pas complet sur le sujet si on n'évoquait pas la victoire écrasante du parti préféré des algériens. Vous savez, ce parti dont le programme est un subtil dosage entre « Allah ghaleb » et « Dazou m3ahoum ». Il a ses petites lettres bien à lui : TOZ, un message qui est bref et à la portée de toute oreille, mais aucun parti n'oserait s'en saisir même s'il est la garantie d'un succès assuré. On peut regretter la scission qui s'est opérée cette année entre TOZ_A et TOZ_B (A pour abstention et B pour blanc). Malgré l'écrasante avance de TOZ_A, peu de gens ont remarqué que parmi ceux qui ont fait le déplacement, ils étaient 1.704.047 à voter TOZ_B, devant l'indigeste premier parti FLN-réglisse (1.324.363).

 

Moi je dis, si ça continue comme ça TOZ, dont on espère une réunification prochaine, emportera 100% des voix... mais faut-il le souhaiter ? On ne serait plus en démocratie...

Publié dans Lebled

Commenter cet article

algerianna 27/05/2012 08:28


Oui mais c'est ça la technique moderne de tricher aux élections!!! Fourrer les urnes n'est qu'une précaution au cas où, mais éparpiller le vote de la majorité et concevoir un code électoral
grossier devrait suffir dans la majorité des cas. C'est ce qui est arrivé en Egypte dans les élections présidentielles - la majorité ont éparpillé le vote entre les 5 candidats 'révolutionnaires'
et résultat? Les deux candidats les moins populaires ont gagné!

chatnoir 28/05/2012 18:19



En égypte, c'est différent car il y a deux tours. Maintenant, si les candidats réformateurs( ils ne sont pas si nombreux) n'arrivent pas à s'allier pour présenter une seule candidature, ils sont
tous perdants. Il y a un manque de maturité politique et une absence de culture du compromis qui fait que tous les candidats se prennent pour des sauveurs et des héros au lieu de faire des
alliances sur les questions essentielles.



Fethi 26/05/2012 18:13


Article très intéressant. Bonne fin de journée

chatnoir 26/05/2012 22:54



Merci Fethi, bonne soirée à toi



algerianna 26/05/2012 07:39


On ne le saura jamais mais c'est certain qu'ils ont triché, c'est uen mascarade du début à la fin et le pouvoir a pris toutes les mesures possibles pour qu'il reste là où il est. Même si les
algériens votent en masse, le résultat sera le même.

chatnoir 26/05/2012 22:54



Ils ont triché au tout début bien sur mais le nombre de voix du FLN me paraît cohérent. Quand tu enlèves les corps constitués, police et armée qui n'ont pas le choix, et tous les clients du
système et leur familles bénéficiaires, cela ne m'étonne pas qu'on atteigne ce chiffre...


Leur statégie est d'éliminer tout ce qui peut largement fédérer comme l'a fait le FIS et de multiplier à outrance les partis afin qu'aucun ne soit ni audible ni crédible. A partir de là, avec le
mode de scrutin adéquat, même plus besoin de truquer les urnes



Soulef 25/05/2012 14:28


Chatnoir khouya, tu pourrais pas changer de sujet maintenant :-) C'est bon, on sait que t'es pas content des élections. Dans ce cas, il faut parler de musique, d'amour et de bonheur

chatnoir 25/05/2012 22:59



Maykoun ghir khatrek Soulef



Dirididay 25/05/2012 08:33


Le scrutin à majorité simple et à un tour est en vigueur dans les pays anglosaxons et dans la plus vieille démocratie du monde: UK. Pourquoi il serait truqué juste pour l'Algérie? Wella on fait
comme Fransa sinon on n'est pas démocrates.


 

chatnoir 25/05/2012 22:59



Dans quel pays anglo-saxon le parti au pouvoir représente-t-il 6% des inscrits?