Oncle Vania à la place Attahrir

Publié le par chatnoir

 

Pourquoi j'ai mangé mon père ?  est le titre d'un excellent livre écrit par Roy Lewis. Il raconte l'histoire d'une horde préhistorique vivant en Afrique il y a des centaines de milliers d'années. Sur un ton drôle, bourré d'anachronismes volontaires, le roman condense les progrès de l'humanité de l'époque, acquis en plusieurs centaines de milliers d'années, sur une seule génération. En dehors de cet artifice littéraire et des dialogues anachroniques, la succession d'avancées à la fois techniques (maîtrise du feu, de la fabrication de lances plus efficaces, la cuisson…), sociales (exogamie...) ou artistiques (dessin...) racontées dans le livre sont très fidèles à ce que la science savait (le livre date de 1960) du mode de vie de ces ancêtres.

Parmi, les personnages, le père du narrateur est l'homme du progrès. Il n'a qu'une seule obsession : trouver les moyens de mettre à l'abri son espèce si fragile et menacée d'extinction. Pour cela, il oriente entièrement ses capacités intellectuelles et son don de l'observation vers l'innovation et le changement seuls garants selon lui de la pérennité. Au contraire du père, l'oncle prénommé Vania voit ces évolutions d'un très mauvais œil. Oncle Vania préfère en rester au plus ancien mode de vie qu'a connu son espèce : la vie dans les arbres. Il descend épisodiquement rendre visite à la horde pour blâmer le père, responsable de tous ces bouleversements qui vont très mal finir selon lui. Tout en prêchant contre ces changements, oncle Vania ne rechigne pas à profiter de la chaleur du feu, sa lumière et surtout l'avantage décisif qu'il a offert en tenant à distance les nombreux prédateurs qui décimaient la horde. Plus tard, lorsque la cuisson a été inventée, il ne refusera pas ces morceaux de viande qui fondent dans la bouche au lieu d'être obligé pour se nourrir de passer la moitié de la journée à mastiquer une viande crue élastique. Après chaque dispute avec son frère, à chaque fois que les choses tournent mal, que des défis nouveaux, parfois dangereux font leur apparition, oncle Vania lance son leitmotiv et son unique solution miracle :  Back to the trees.

 

Oncle Vania a visiblement organisé vendredi dernier un grand rassemblement à place Attahrir au Caire. http://new.elfagr.org/Portal_News/big/056920121020363.jpgPlusieurs de ses adeptes ont fait des discours et des déclarations tonitruantes du genre de celles qui ont tonné à la place des martyrs à Alger et dans les mosquées de Bab el Oued et Kouba, il y a de cela plus de vingt ans. Oncle Vania entendait peser sur l'élaboration de la constitution égyptienne en cours de préparation.

 

L'Egypte fait face à la même crise structurelle profonde que tous les autres pays arabes dont la faillite économique et politique ne sont que les révélateurs d'une totale inadaptation à l'écosystème nouveau qui s'est installé dans le monde. Jusque là, les dictateurs dits « laïcs » ont empêché par leur chape de plomb, le nécessaire « débat » entre le père et oncle Vania de se tenir. Les barbus ne sont pas tous des oncles Vania. Il y en a même beaucoup parmi eux qui ont perçu grâce à l'observation objective de leur environnement, la nécessité d'inventer quelque chose de nouveau qui ne soit pas en complète rupture avec le passé mais qui est loin du simpliste et catastrophique Back to the trees.

 

Pendant ce temps, notre inlassable Oncle Vania national maintenu fermement sous la surveillance de la police, emprunte les chemins du progrès pour lancer son propre Back to the trees. Tel l'oncle Vania de Roy Lewis, il ne rechigne pas de profiter du confort qu'offrent ces innovations du diable, tel ce maudit Youtube vecteur de toutes les infamies sur le prophète 

Publié dans Jiranna

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

algerianna 09/12/2012 16:03


Je le déteste ce type, l'hypocrisie personnifiée. Quel est le rapport avec le livre syrien? Ca parle de quoi?

chatnoir 14/12/2012 11:52



Le rapport est jusque que ça m'a donné l'idée de chercher la version arabe de ce livre que j'ai lu en français. Je ne cherche pas le pdf des livres sur internet habituellement...


 



Plastic Bertrand 23/11/2012 12:31


Salut Chat Noir, pertinent ton parallèle et je "plussoie": excellent bouquin (comme tu l'as dit) mais pas très sympa de faire saliver tes visiteurs qui auront du mal à le trouver.
Je corrige donc cette lacune (indépendante, surement, de ta volonté) Roy Lewis_Pourquoi j-ai mange mon pere.pdf

chatnoir 23/11/2012 22:05



Merci pour le lien. Je n'ai pas le reflexe de chercher le pdf sur Internet.


Tu m'as donné l'idée pour chercher un bouquin que je ne parvenais pas à trouver et Bingo, je l'ai trouvé. برهان العسل de la syrienne Saloua Alna3imi, un roman
érotique d'une rare audace de la part d'un auteur reconnu et surtout parsemé de références d'écrits arabes anciens très libertins sur le sujet. A croire que même en revenant aux arbres Oncle
Vania risque de vivre le choc de sa vie.